Historique

par Lycée Léonard de Vinci

En 1945, un centre d’apprentissage de la S.N.C.A.C. (Société Nationale de Construction Aéronautique du Centre) s’ouvre à Levallois-Perret, au 161 de la rue Anatole France, dans une partie des bâtiments des Ateliers Aéronautiques de Colombes.

En 1947, le centre est repris par l’O.P.A.E.R.O. (Etablissement Professionnel de l’Aéronautique) dépendant lui-même du Ministère de l’air.

En 1949, l’appellation change encore et il fait partie de l’E.F.P.I.A. (Etablissement de Formation Professionnelle de l’lndustrie Aéronautique.

En 1960, il est rattaché à l’Education Nationale et devient un Collège d’Enseignement Technique (C.E.T.).

En 1970, de nouveaux bâtiments sont édifiés au 147 de la rue Anatole France pour abriter un Lycée Technique et un C. E.T.

En 1972, ouverture d’une section génie mécanique qui se concrétise par la première classe
de seconde industrielle F1.
Début de la cohabitation du C.E.T. et du Lycée Technique.

En 1976, le C.E.T. devient un L.E.P. (Lycée d’Enseignement Professionnel). Aux sections de mécanique et de microtechniques s’adjoignent des sections Tertiaires.

Des cours de formation continue sont également dispensés.

En 1990, le Lycée Technique et le L.E.P. fusionnent pour former un lycée polyvalent qui s’installe provisoirement au 11 de la rue Baudin.

Début du recrutement en seconde générale.

En 1993, installation définitive au 4 avenue Georges Pompidou, dans la nouvelle construction, et inauguration du Lycée Léonard de Vinci le 22 novembre 1993.

A la rentrée 1999, une dixième classe de seconde générale et technologique est ouverte, les 1 490 élèves se répartissent comme suit :

40% d’élèves en enseignement général

30% d’élèves en enseignement technologique et professionnel industriel

30% d’élèves en enseignement technologique et professionnel tertiaire

Ainsi peut-on constater une évolution parallèle entre le lycée Léonard de Vinci et le tissu socio-économique de la ville de Levallois.